topblog Ivoire blogs

12/11/2013

Le Maire KAFANA Koné en touriste à l'île Bouley

 

yopougon, ile bouley, kafana kone gilbert, L'île Bouley, ile village ou ile d’ensemble de villages fait administrativement partie de la commune de Yopougon.L’île Bouley qui borde l’océan Atlantique et le port d’Abidjan coté ouest  baigne dans les 35 000 hectares de plan d'eau de la lagune ébrié. 


 

L’ile est  située à 20 mn en bateau de Yopougon et même du Plateau, centre des affaires d’Abidjan. Les habitants de l'ile se déplacent  en traversant la lagune en pirogue, des pirogues modernes avec moteurs s'il vous plait.

Quant aux richissimes propriétaires des paillottes plus ou moins luxueuses, villas et châteaux de la baie des milliardaires, la balade ou la traversée se fait en yachts, en vedettes et autres embarcations réservées à des personnes nanties.

La délégation du maire, installée dans un bateau bus de la Sotra affrété pour l’occasion, quitte le quai d’Abobodoumé et se dirige vers le port d’Abidjan pour visiter ce poumon économique d’Abidjan.

yopougon, ile bouley, kafana kone gilbert,


Ensuite, sous les explications du conducteur et guide de circonstance, cap sur la baie des Milliardaires. De chaque coté de la baie lagunaire,  des paillottes luxueuses, villas et châteaux avec des jardins verdoyants, l’on dirait plutôt, Versailles côté jardin donnent le vertige aux visiteurs. Tant de beautés, tant de splendeurs, tant d’émotions !!!!

Le Cimetière des bateaux ou ce qu’il en reste face à l’audace des ferrailleurs d’Abidjan. Presque tout est parti, tout sauf la coque solide d’un vieux bateau qui refuse surement de se faire déchiqueter par les « trafiquants de fer » de la capitale économique du pays. « Ca n’a plus rien de touristique » se risque le Maire, ce qui arrache des rires fous à l’équipage.

Ile Bouley, ile de  jardins, de bungalows, de paillotes, de palmiers, de cocotiers, de feuilles et de fleurs…sous le soleil piquant de midi, tout cela donne l’envie irrépressible d’aller passer une  journée, ou meme un  week end sur l'une de ces baies pour milliardaires pour y passer quelques moments de rêve, loin du bruit et des odeurs d’Abidjan.

 

 

 

yopougon, ile bouley, kafana kone gilbert,


Les villageois, plus précisément les pécheurs de l’ile, sont déjà en fête, une quinzaine de pirogues sont sur la lagune, les piroguiers dans un vrombissement festif font tanguer leurs pirogues dans tous les sens, dansent dans leurs embarcations de fortune, nous font des haies, certains nous escortent, nous dépassent et reviennent dans une ambiance entretenue par des grelots et tamtams qui se font entendre. Le maire est attendu au village.

L’Ile Bouley n’est pas à conter, à raconter, il doit être vécu, juste une journée pour se rendre compte qu’ici à Yopougon, le paradis existe, juste la à portée de main.

Cisscom , yop.

16:59 Écrit par mairie de yopougon | Commentaires (0) |  Imprimer | |  Facebook | | | | |  del.icio.us

Les commentaires sont fermés.