topblog Ivoire blogs

12/01/2014

Effondrement d’un immeuble : Le Maire de Yopougon apporte soutien et réconfort aux victimes

 

kafana kone gilbert, le depute-maire de yopougon, mairie e yopougon, yopougon,immeuble effonfre, maroc, quartier marocUn immeuble de 4 niveaux effondré, quatre blessés évacués d’urgence  par les sapeurs-pompiers  à l’hôpital, 8 familles sans toits, tel est le lourd bilan du drame qui a frappé Yopougon ce  Mardi 07 Janvier dans l’après midi.


 

Informé du drame, le Député-maire Gilbert Kafana Gilbert accompagné de ses proches collaborateurs arrive sur les lieux ou ils se font expliquer l’accident qui a failli endeuiller toute la commune. Heureusement il n’y a aucune perte en vie humaine selon les explications des services de secours vénus plus tôt sur les lieux.

kafana kone gilbert, le depute-maire de yopougon, mairie e yopougon, yopougon,immeuble effonfre, maroc, quartier maroc


Le maire Gilbert Koné Kafana a exprimé aux victimes sa « compassion et la tristesse de toute son équipe municipale ». Face au dénuement des familles, il a, séance tenante,  apporté un soutien financier ( 200 000 F CFA par locataire de l’immeuble effondré), aux sinistrés en vue de les aider à trouver un lieu pour passer la nuit.

Selon les explications des services de sécurités corroborées par les témoins et riverains, le drame qui s’est produit précisément au carrefour Kimi, a eu lieu l’après-midi vers 15 H. Le bâtiment a tremblé pendant une poignée de seconde comme dans un tremblement de terre et s’est écroulé. D’ailleurs, selon les sinistrés, l’immeuble présentait depuis longtemps des signes inquiétants. « Des craquements et des tremblements réguliers »  soutiennent-ils, signalaient le danger. Le propriétaire conscient du problème avait même tenté en vain de solidifier les piliers.

"Il y avait souvent des secousses. On savait qu’un jour ça pouvait s’écrouler. On voulait déménager d’ici, mais malheureusement on n’avait pas d’argent pour payer la caution d’une autre maison", a expliqué un chef de famille habitant cet immeuble de huit appartements en hauteur et deux magasins au rez-de-chaussée.

La ministre  Anne Désirée Ouloto en charge de la Solidarité, de la famille et de la femme et Raymonde Koudou ministre de la Santé étaient au coté du  maire de Yopougon, Gilbert Kafana Koné  pour constater les dégâts et apporter la compassion du pouvoir public aux victimes.

L’écroulement de cet immeuble fait suite à un autre drame similaire en novembre 2013 au quartier de la Riviera Palmerai (Cocody, Abidjan-Est), où un immeuble de quatre étage s’était effondré, faisant un mort.

Par Mairie de Yopougon, Service Média et MultiMedia avec Agence.

 

13:52 Écrit par mairie de yopougon | Commentaires (0) |  Imprimer | |  Facebook | | | | |  del.icio.us

Les commentaires sont fermés.