topblog Ivoire blogs

16/07/2014

Audiences foraines à Yopougon : Des milliers d’enfants sortent de l’inexistence administrative

audiences foraine, gilber kone kafana, Et de 4 pour Yopougon. Pour la quatrième fois consécutive depuis Fevrier 2014,  la mairie de la commune de Yopougon va organiser les 30 et 31 Juillet 2014 une séance d’audience foraine pour permettre à plusieurs enfants vivant dans la commune de bénéficier d’un jugement supplétif.


Selon la Sous/Directrice en charge de l’Etat Civil et de la Population, Madame Camara Makangbè, « Lorsque la naissance n’a pas été déclarée dans le délai imparti, l’officier de l’état civil ne peut plus la recevoir directement. Dès lors, les parents des enfants  doivent se rendre à la Justice. Mais à Yopougon, le Maire dans le souci d’alléger la tache aux usagers, a décidé de faciliter cette opération en invitant les responsables du Tribunal de Première Instance à effectuer le déplacement au sein de la Mairie pour procéder à l’établissement de  « Jugement Supplétif d’Acte de Naissance ».

DSC02527.JPG

Cette opération concerne les enfants de 3 mois à 14 ans nés dans la commune de Yopougon et  n’ayant jamais été déclaré au service de l’Etat civil de la dite commune.

Au total, 730 enfants ont déjà pu acquérir leur  « Jugement Supplétif d’Acte de Naissance » lors des trois premières audiences foraines et 260 requérants passeront devant les juges les 30 et 31 Juillet prochain pour obtenir  le précieux document. Et ce, en collaboration avec le Tribunal de Première Instance de Yopougon et des médecins dentistes.

Le problème de la non-déclaration des naissances à l’Etat civil se pose avec acuité en Cote d’Ivoire en générale et à Yopougon en particulier pour de nombreux enfants dont les parents pour une raison ou une autre n’ont pas fait la déclaration des naissances de leur progéniture aux autorités administratives.

 

audiences foraine, gilber kone kafana,

 

Cette situation fait de ces personnes non déclarées à l’état civil des apatrides du fait qu’elles n’ont aucune identité et aucun lien juridique avec leur pays et ne peuvent donc bénéficier de prestation administrative et sociale. En sommes elles n’ont ainsi aucune existence juridique donc n’ont pas la qualité de citoyen de leur pays.

Les requérants peuvent toujours se rendre à la Mairie de Yopougon munie des documents suivants :

-Pièces d’identité des 2 parents

-Adresse et Numéro de Téléphones fiables

-Pièces d’identité ( Photocopies) des 2 témoins

-Certificat d’accouchement ou à défaut un certificat d’âge physiologique établit par un médecin.

 

 

11:36 Écrit par mairie de yopougon | Commentaires (0) |  Imprimer | |  Facebook | | | | |  del.icio.us

Les commentaires sont fermés.