topblog Ivoire blogs

15/10/2014

Le dispositif emploi jeune de la mairie de Yopougon

gilbert kone kafana, C2D, emploi jeune, chomage en cote d'ivoire, lutte contre la pauvrete,La lancinante problématique de l’emploi est devenu le casse tète chinois numéro 1 des autorités ivoiriennes en dépit du fort taux de croissance (9% en 3 ans de gestion étatique) que le pays enregistre depuis l’élection du président Alassane Ouattara et les élus locaux ne sont pas épargnés par la forte pression que la jeunesse exerce sur les décideurs politiques pour bénéficier d’une opportunité d’emploi.


C’est pour trancher  ce nœud gordien que le Député-maire Gilbert Koné KAFANA  par ailleurs président de l’UVICOCI, l’Union des villes et Commune de Cote d’Ivoire, dans sa politique de gestion communal a mis en place souvent en relation avec le ministère en charge de l’emploi et les partenaires techniques et financiers de l’Etat, un dispositif d’emploi et de lutte contre la pauvreté.

 Le ton fut donné en 2013 par la signature avec la structure de micro finance  Coopec-Andokoi d’un fonds de microcrédit de 200 millions de Francs CFA au profit des femmes et des jeunes de la commune. A ce jour plus 100 bénéficiaires ont été installés dans les métiers de l’artisanat et du commerce.

Les jeunes de la commune ont également bénéficié d’un programme de bon de réduction sur les permis de conduire, plus 50 000 bons de réduction sur 5 ans,  et 4 structures d’auto école sont les partenaires de la mairie dans cette opération.

Dans la politique de création d’emploi au profit des jeunes, le ministère d’Etat, Ministère de l’emploi, des Affaires Sociales et de la Formation professionnelles lançait officiellement à Yopougon du contrat C2D-Emploi, un projet Insertion-emploi pour 18 500 jeunes d'un montant global de 10 Milliards financé par la Coopération Française. Plusieurs jeunes de la commune de Yopougon ont déjà commencé à exercer dans le cadre de ce projet.

Environ, 170 jeunes de Yopougon seront bénéficiaires de ce programme de lutte contre la pauvrété.


Une autre bouffé d'oxygène pour les jeunes de la commune de Yopougon face à  l'épineuse question de l'emploi est sans nul doute les conventions signées entre l’UVICOCI et l’ADDR,( des milliers d’emplois « verts ») et avec la DGE, la Direction Générale de l’Emploi 2000 emplois dans 18 communes de la Cote d’Ivoire.

Le PAAEEIJ, le « Programme d’Appui à l’Amélioration de l’Employabilité et de l’Insertion des jeunes », placé sous la tutelle du Ministère d’Etat, Ministère de l’Emploi, des Affaires Sociales et de la Formation Professionnelle (MEMEASFP) à travers la Direction Générale de l’Emploi, bénéficie d’un appui budgétaire à la Côte d’Ivoire de la BAD, Banque Africaine de Développement. Ce programme prévoit la création d’opportunités d’emploi pour les jeunes et femmes à travers des activités à Haute Intensité de Main d’œuvre. Ces « Projet THIMO-BAD » bénéficieront à 2000 jeunes (dont 40% de femmes) âgés de 18 à 40ans.

L’une des stratégies de la lutte contre la pauvreté utilisée par la mairie de Yopougon est la construction d’infrastructures économiques et marchande afin d’impulser l’économie locale en démultipliant les opportunités d’auto-emploi sur le territoire communal. En effet, le maire depuis son installation a lancé des études de construction de marché de proximité, la commue dispose de près de 40 sites marchands  dont la plupart sont des marchés spontanés qui ne sont pas  construits de façon moderne avec toutes les commodités d’assainissement nécessaires. Ces sites sont exploités par environ 25 000 commerçants et artisans exerçant pour une grande part dans l’informel et avec des capacités financières réduites. Le 1 er septembre 2014, Gilbert Kafana a signé la signature d’une convention de construction du marché de Niangon-sud avec l’entreprise SOGESUD, promoteur dudit marché.

Ensuite, il y a eu d’autres signatures de conventions avec des promoteurs locaux pour la construction des marchés d’Andokoi, de Niangon-Nord, de Camp Militaire et l’achèvement complet du marché de Selmer. Ces œuvres économiques permettront à coup sur de crée de nombreux emplois pour les femmes et les jeunes et également de booster l’économie de proximité et réduire la pauvreté au sein d’une populations qui a  trop longtemps souffert des affres de la longue et lancinante crise sociopolitique que le pays a connu.

Le maire Gilbert Koné KAFANA a également  lancé, le mercredi 24 Septembre 2014 au siège de la PFS locale, à Yopougon Banco 02, le  l‘opération  «  Build your Business », le projet le plus novateur en terme d’autonomisation des jeunes demandeurs d’emploi, un projet d’aide à l’entreprenariat au profit de 300 jeunes de sa commune, en partenariat avec Microsoft.

En effet, l’auto-emploi et/ou l’entreprenariat est beaucoup plus efficace en ce qu’il permet une insertion durable des jeunes dans le tissu socioéconomique.

Selon les responsables du programme «  Build your Business », il consiste, après appel à projets de création d’entreprises, à sélectionner, former et aider les 300 jeunes  candidats à l’auto-emploi au financement de leurs projets d’entreprenariat. Les jeunes futurs entrepreneurs devront competir après formation au concours des meilleurs Business Plan afin de bénéficier du financement de leurs activités

A cet effet, les formations des groupes de candidats à l’entreprenariat à déjà commencé et dans quelques mois, Yopougon installera ses premiers jeunes entrepreneurs version KAFANA.

Il faut le dire, le potentiel démographique et socioculturel de la commune est en lui-même un nid d’opportunités et pour l’attractivité financière de Yopougon et la capacité créatrice de ce capital humain disponible. Ce n’est pas rien si elle  dispose de la plus grande zone industrielle du pays qui en lui-même offre l’opportunité d’un vaste circuit de distribution riche en emplois aussi bien à l’intérieur de la commune qu’avec toutes les villes du pays.

 On le  voit bien, la lutte contre l’emploi est bien engagée dans la commune de Yopougon et le maire de la commune, profitant de sa double casquette de 1er magistrat de la commune et président de l’UVICOCI met les bouchées doubles afin de satisfaire le grand nombre de demandeurs d’emploi de la plus grande commune de la Cote d’Ivoire.

Badciss Badciss

15:54 Écrit par mairie de yopougon | Commentaires (0) |  Imprimer | |  Facebook | | | | |  del.icio.us

Les commentaires sont fermés.