topblog Ivoire blogs

17/11/2014

Yopougon/Sécurité routière : 250 jeunes formés aux règles de sécurité et de circulation routière

oser, securité routière, mairie de yopougon, La route «  fait 6000 accidents et 600 tués chaque année en Cote d’Ivoire et la mairie de Yopougon à formé 250 jeunes  en partenariat avec l’Office de Sécurité Routière (OSER) aux règles de sécurité et de circulation routière  » afin de mettre fin de à ce désastre humain a dit en substance le 1er Adjoint au maire de la commune de Yopougon, Coulibaly Issifou dans son allocution de bienvenue lors de la célébration de  la 3ème Journée Africaine de la Sécurité Routière (JASER) en Côte d’Ivoire organisée ce dimanche 16 novembre 2014 à la place Ficgayo de Yopougon.


Cette cérémonie organisée par l’Office de Sécurité Routière (OSER)  sous la houlette de son ministère de tutelle, le ministère des transports dirigé par Gaoussou Touré, avait pour thème : La route, un espace en partage.

Intervenant après plusieurs allocutions du monde du transport visant à sensibiliser les acteurs du secteur, Gaoussou Touré, Ministre des transports, s’est réjoui du fait que la 3ème JASER ait eu lieu à Yopougon compte ténu de sa taille géographique et démographique. Cette commune est, au dire des autorités communales de la cité, la plus grande commune du pays et même de la zone UEMOA.

Annonçant plusieurs réformes nécessaires car «  la Cote d’Ivoire ne peut rester en marge de la modernisation, de la mondialisation ». Pour lui, la réforme des transports vise à créer de bonnes conditions dans le milieu, mais aussi de favoriser l’émergence du transport en Côte d’Ivoire. « Les radars automatiques et les permis à point seront mis en place, a rassuré », le ministre.

Cette cérémonie a réuni tous les acteurs transport terrestre. Venus en grand nombre, les transporteurs de Côte d’Ivoire et les autres acteurs ont profité de cette journée pour faire des recommandations en vue d’améliorer les conditions de sécurité routière. Pour eux, réduire le nombre des accidents reste leur souci majeur.
Dr Echui Aka Désiré, Directeur Général de l’OSER, s’est dit heureux de recevoir tous les acteurs du monde du transport à l’occasion de la 3ème JASER. Pour lui, la sécurité routière est l’affaire de tous. C’est pourquoi, il a fait savoir au ministre que les radars automatiques seront la bienvenue pour éviter les accidents graves liés à la vitesse.
Les différents intervenants ont salué les efforts du gouvernement quant à la construction et à la réhabilitation des infrastructures routières un peu partout. Mais pour eux, beaucoup restent à faire quant à la réduction du taux des accidents.

La JASER a pour objectif de : mobiliser tous les acteurs publics et privés autour de la question des accidents de la route ; sensibiliser et informer le public sur les problèmes de sécurité routière ; attirer l’attention sur l’ampleur des dégâts émotionnels et économiques ; causés par les accidents de la route et rendre hommage aux victimes de la route.

Badciss Badciss avec Agence.

09:06 Écrit par mairie de yopougon | Commentaires (0) |  Imprimer | |  Facebook | | | | |  del.icio.us

Les commentaires sont fermés.