topblog Ivoire blogs

03/03/2015

Fluidité routière : Yopougon introduit le sabot contre les stationnements anarchiques

 

 

sabot a yopougon, yopougon, gilbert kone kafana,gestion locale,

L’embouteillage est devenu le nouveau fléau dans la ville d’Abidjan et Yopougon n’est pas en reste .C’est pour mettre fin à ces bouchons sur les artères de la plus grande commune du pays que les autorités municipales ont décidé d’introduire le sabot afin d’attirer l’attention des automobilistes de la commune qui garent de façon abusive leurs véhicules le long des voies.

 


 

Déjà, dans sa volonté de mettre fin à ces étouffements  de la cité, le maire Gilbert Koné KAFANA, sous la houlette du Ministère d’Etat, Ministère de l’Intérieur et de la Sécurité, a mis en place en février 2014 une de Réflexion et d’Organisation de la Fluidité Routière.

 

Cette cellule incluant des membres du Conseil Municipal, les officiers de la Policeet de la Gendarmerie et les acteurs du transport avait pour rôle d’identifier les blocages à la fluidité sur les routes et aussi trouver des solutions  idoines à ce fléau.

 

L’acte premier de la stratégie adoptée a été le déguerpissement des vendeurs anarchiquement installés le long des artères principales de la commune, notamment la route de l’entrée principale par Siporex, la voie Sable-Sapeur Pompier, la voie traversant la Sicogi qui était totalement obstruée par les commerçants et d’autres importantes artères de commune.

 

Le tronçon Sicogi-Terminus 47 , rue goudronné, même sans immobilisation d’un véhicule constituait un casse-tête pour les automobilistes qui doivent attendre les piétons, surtout les femmes et les enfants qui vendent les marchandises à même le sol ou même celles  qui viennent se ravitailler en condiments et autres produits manufacturés.

 

Aujourd’hui, le sabot qui a été expérimenté dans d’autres communes du District d’Abidjan, notamment au Plateau et à Treichville atterrit à Yopougon.

 

L’opération vise le décongestionnement de la circulation, les usagers de la route ayant acquis des reflexes néfastes à la circulation routière : certains automobilistes stationnent en double voie, tandis que d’autres bravent l’interdiction de l’arrêt et du stationnement. L’anarchie dans le domaine est totale.

 

La campagne de sensibilisation avec les acteurs étant terminée, la mairie est passée à la  vitesse supérieure avec l’introduction du sabot.

 

 Les automobiles doivent donc faire attention et ne pas stationner n’ importe où et  n’importe comment, vu que les agents sont présents en permanence sur le terrain et veillent à l’ordre et à la réglementation auxquels ils doivent désormais se conformer strictement.

 

Il est de l’intérêt de chaque automobiliste de prendre garde et de s’assurer que le lieu n’est pas interdit au stationnement, pour éviter de s’acquitter d’une amende et  libérer son véhicule du sabot.              

 

Bakary CISSE, Service Média et Multimedia, Mairie de Yopougon.

 

17:04 Écrit par mairie de yopougon | Commentaires (0) |  Imprimer | |  Facebook | | | | |  del.icio.us

Les commentaires sont fermés.