topblog Ivoire blogs

13/03/2015

Cooperation Cote d'Ivoire-Japon: Bilan à mi-parcours du projet COSAY

projet cosay, le japon, mairie de yopougon,  cooperation cote d'ivoire japon,gilbert kone kafana, mairie de yopougon, 1er adjoitn au maire de yopougon, coulibaly issiffou

Le séminaire à mi-parcours  du Projet de renforcement des communes pour la promotion de la cohésion sociale du grand Abidjan (COSAY)  a eu  lieu à l’hôtel Palm Club de Cocody, le jeudi 05 mars 2015 , réunissant les agents de la Direction Générale de la Décentralisation (Ministère d’Etat, Ministère de l’Intérieur et de la Sécurité, les responsables de la coopération Japonaise en Cote d’Ivoire et les responsables techniques des mairies des communes de Yopougon et d’Abobo. 


Le projet  COSAY, Cohésion Sociale Abobo-Yopougon, financé par  le Japon à travers la Jica, l’Agence de Coopération du Japon, a pour objectif de développer la cohésion sociale entre les communautés des communes d’Abobo et de Yopougon par la réhabilitation des infrastructures de base (routes et écoles).

Ce séminaire-bilan sur le partage des expériences acquises dans le cadre du projet était présidé par Monsieur Houndjé Luc, Directeur Général Adjoint de la Décentralisation et du Développement Local représentant le Préfet Parfait Gohourou en présence de Monsieur Raphaël Gbala Gnato, Coordonnateur du COSAY.

Le Japon était représenté par Monsieur Yonezaki Eiro, Représentant Résident JICA, et Monsieur Omagari Hideo, premier Secrétaire d’Ambassade, représentant l’Ambassadeur du Japon en Côte d’Ivoire.

Les communes de Yopougon et d’Abobo étaient représentées par les responsables municipaux en charge des questions de Développement Humain et les  représentants de leur société civile respective.

 Ouvrant le séminaire, Monsieur Houndjé Luc a salué la démarche participative mise en œuvre dans l’exécution de ce projet à travers l’institution des Comités Conjoints de Gestion des Projets Pilotes et les Comités de maintien et d’entretiens des ouvrages réalisés.

Il a, par la suite, félicité l’équipe d’experts des deux (02) pays pour leur engagement à mener à bonne fin ce projet d’intérêt national.
Monsieur Houndjé Luc a indiqué que ce projet constituait la meilleure opportunité pour rapprocher les populations.

Le bilan à mi-parcours du projet, d’un coût de deux milliards sept cent cinquante millions (2.750.000.000) de francs CFA, révèle deux écoles primaires réhabilitées, deux autres en construction, quatre voies routières en cours de réhabilitation, 900 emplois temporaires crées dans les communes de Yopougon et d’Abobo.

Il faut ajouter à cela  les formations en Côte d’Ivoire et au Japon des cadres du Ministère d’Etat, Ministre de l’Intérieur et de la Sécurité ainsi que des agents des municipalités bénéficiaires du projet.

Dans son intervention, Monsieur Yonezaki Eiro a rappelé les objectifs de promotion de la cohésion sociale visés par le projet COSAY ainsi que les infrastructures réalisées dans le cadre dudit projet.Toutes ces communications ont été suivies d’échanges et du mot de clôture de Monsieur Houndjé Luc qui a loué à nouveau l’excellence des relations entre la Côte d’Ivoire et le Japon. 

 

Bakary CISSE, Service Media et Multimedia,  Mairie de Yopougon.

16:28 Écrit par mairie de yopougon | Commentaires (0) |  Imprimer | |  Facebook | | | | |  del.icio.us

Les commentaires sont fermés.