topblog Ivoire blogs

20/04/2015

Gilbert Koné KAFANA, Yopougon et la cohésion sociale

 

 

Yopougon, Gilbert Koné KAFANA, Mairie de yopougon

" Toute la Côte d’Ivoire a été martyre (durant la crise postélectorale). En ce qui concerne Yopougon, les plaies sont en train de se panser tout doucement; (…) nous mettons l’accent sur la cohésion sociale qui consiste en la réalisation des routes, des bâtiments, etc., en emmenant toutes les composantes de la commune à travailler ensemble et à réaliser des œuvres d’intérêt commun", a déclaré M. Kafana Koné, lors d’un entretien accordé jeudi à l’AIP.


Plusieurs routes et édifices publiques de Yopougon sont en construction ou en réhabilitation depuis près d’un an. Des travaux, pour la plupart, exécutés par des jeunes de tous bords sans distinctions, surtout des ex-combattants. Fait marquant de ces activités, la réhabilitation, en 2014, d’une école primaire au quartier SIDECI qui avait été transformée en base militaire par des miliciens durant la crise postélectorale.

A travers cet ouvrage, "nous voulons amener les uns et les autres, à travers des actions sociales, à vivre ensemble, agir ensemble ; c’était l’objectif à atteindre au-delà même de la réhabilitation de cette école", explique le député-maire, pour qui "apprendre à faire ensemble, permet de se fréquenter, de se parler, et de comprendre qu’au fond, nous avons un destin commun, des choses communes qui vont au-delà des divisions artificielles.

Plus grande commune de Côte d’Ivoire, Yopougon est également la plus peuplée avec plus de deux millions d’habitants.
AIP

17:43 Écrit par mairie de yopougon | Commentaires (0) |  Imprimer | |  Facebook | | | | |  del.icio.us

Les commentaires sont fermés.