topblog Ivoire blogs

19/08/2013

Aya de Yopougon, Marguerite Abouet, le film et les acteurs

 

aya de yopougon, yopougon, margeurite abouet, le film aya de yopougonLa très populaire Aya de Yopougon, série de bandes dessinées de notre sœur et compatriote Marguerite Abouet, débarque au cinéma et en Abidjan . Après un retentissant succès en France, dans la presse écrite et chaines de télévision, ou le film a été tourné, Aya de Yopougon est enfin dans la capitale ivoirienne avec sa très très timide réalisatrice Marguerite Abouet.

Lire la suite

10:34 Écrit par mairie de yopougon | Commentaires (0) |  Imprimer | |  Facebook | | | | |  del.icio.us

30/07/2013

Le film d'animation "Aya de Yopougon" actuellement à l'affiche

 

 

Publié le mardi 30 juillet 2013 à 03:39

 

aya de yopougon, mairie de yopougon, cinema, film, culture, kafana koneMarguerite Abouet signe en 2005 Aya de Yopougon 1, qui remporte le prix du Premier album au Festival d'Angoulême.

 

La saga ivoirienne dessinée par Clément Oubrerie compte maintenant 700 pages qui disent de façon savoureuse une Afrique authentique et méconnue. Les livres sont aujourd’hui traduits en quinze langues et le succès se prolonge au cinéma avec un film d’animation réalisé par les auteurs.

 

Marguerite Abouet et Clément Oubrerie nous emmènent sur les traces d’Aya, une jeune fille de 19 ans, héroïne de la saga, qui vit à Yopougon, quartier chaud d’Abidjan, la capitale économique ivoirienne, à la découverte de la vie de jeunes gens en 1978.

 

Fin des années soixante-dix, à Yopougon, quartier populaire d'Abidjan, vivent Aya et ses deux amies, Adjoua et Bintou. Elles ont dix-neuf ans, l'âge où tout est possible, mais si Aya souhaite devenir médecin, les deux autres sont plus versées dans les soirées au maquis et la chasse au mari.
Autour de ce trio de choc on croise des personnages aux destins divers, comme Ignace, le père volage d'Aya qui jongle entre plusieurs «bureaux», Moussa, le fils du puissant Bonaventure Sissoko, qui compte sur sa Toyota pour emballer les filles, Fanta et Koro, les mamans qui s'efforcent de protéger leurs filles ou Grégoire, le «Parisien», qui flambe son magot au fameux hôtel Ivoire… Les choses se gâtent lorsque qu’Adjoua se retrouve enceinte par mégarde. Que faire ?

 

Quand elle ne raconte pas des histoires, Marguerite Abouet construit des bibliothèques en Afrique, grâce à l’association qu’elle a fondée Des livres pour tous.

11:19 Écrit par mairie de yopougon | Commentaires (0) |  Imprimer | |  Facebook | | | | |  del.icio.us

Voici le nouveau visage du Café de Versailles d'Alpha Blondy

 


alpha blony, cafe versaille, spectacle, culture, yopougonFermé pour travaux, le Café de Versailles, l'antre du chanteur Alpha Blondy, ouvrira ses portes le 1er août prochain. L'inauguration aura lieu des semaines plus tard.


Sera mis à la disposition de la clientèle, le restaurant qui s'étend à la terrasse, le ‘'lounge'' et la salle de spectacle. Le manager du Café est Ghislain Kouassi, par ailleurs manager Afrique d'Alpha Blondy.

L'esprit du Café de Versailles ,comme l'a voulu Alpha Blondy à sa création n'a pas changé avec Ghislain Kouassi. Il continuera, avec l'équipe qu'il aura à diriger, à faire la promotion de la culture ivoirienne.

Le jeudi 1er août sera consacré, explique Ghislain Kouassi, à une ‘'ouverture classique''. Une invite à la (ré)découverte du ‘'New Café de Versailles'' qui voit son restaurant entièrement relooké pour un «voyage, décrit Ghislain, dans les Versailles entre deux mers». Du design, la salle de spectacle d'une capacité de mille (1000) personnes garde son architecture avec une zone vip au niveau de sa mezzanine et les loges en dessous de la scène.

Source: L'intelligent d'Abidjan

10:48 Écrit par mairie de yopougon | Commentaires (0) |  Imprimer | |  Facebook | | | | |  del.icio.us

Poignon, artiste-chanteur : ‘’J’irai présenter mes excuses à A’Salfo’’

asalfo, poignon, zouglou, coupé decalé, musique urbaine, yopougonLe département du contentieux et de la lutte contre la piraterie au Burida (Bureau ivoirien du droit d’auteur), dirigé par Kouadio Jean Claude a reçu, hier jeudi 25 juillet 2013, l’artiste-chanteur Poignon pour faire la lumière sur ce qu’il en est de l’utilisation de son titre ‘’Kappa’’, exploité par Magic System.


Les informations ont livré que Magic System a pris soin de déclarer Poignon au Burida au titre d’auteur-compositeur. Face à cette réalité, Poignon admet : «Je suis déclaré au Burida par Magic System pour la chanson Kappa. J’ai vu mon nom. Je me plains parce que ce que je perçois est insuffisant».

Pour celui qui a chanté Zomamazo en 1991, Magic System aurait dû le rencontrer auparavant. Face à cette situation qui a pris de l’ampleur car repris par la presse, Poignon demande que les «journalistes mettent balle à terre». Son aveu : «Il n’y a pas d’histoire entre A’Salfo et moi. Quand Magic System a repris ma chanson, c’est mon image qui s’est vu redorée, c’est un honneur. Mais, il fallait qu’ils viennent me voir ! Il n’y a pas d’histoires entre A’Salfo et moi. Il n’y a pas d’histoires entre les zougloumen de Côte d’Ivoire».

Si selon le dicton zouglou « ça réussit toujours», Poignon voudrait que «cela se règle en famille». «A’Salfo est un jeune frère et il le reste. Il n’y a pas de mésentente, c’était juste une incompréhension. J’irai vers eux pour présenter mes excuses», a rassuré Poignon qui envisage une rencontre avec le groupe Magic System, dès leur retour d’Europe. La lecture qu’il fait de la gestion des droits d’auteurs au Burida, c’est «qu’il y a du travail qui est en train d’être fait».

Koné Saydoo

10:14 Écrit par mairie de yopougon | Commentaires (0) |  Imprimer | |  Facebook | | | | |  del.icio.us

29/07/2013

ALLOCODROME DE YOPOUGON NIANGON

yopougon,allaocodrome de niangon, complexe socioculturelL’Allocodrome de Yopougon Niangon est sans aucun doute le plus célèbres   à l’heure actuelle à Yopougon ,  de ces lieux aménagés  pour  les consommateurs de l’Alloco (tranches de bananes mures frites).


A la vérité, bien plus qu’un ordinaire espace gastronomique visité par les amateurs de l’Alloco, l’Allocodrome de Niangon fait figure plutôt d’un repère privilégié pour manifestions culturels et artistiques dans la cité.

 

Le Complexe Allocodrome  de Niangon (ainsi baptisé), c’est l’histoire d’un espace gastronomique   créé en 1995 par la municipalité de Yopougon. Il est situé sur un site qui comprend la Direction des affaires socioculturelles et la direction du Developpement Humain.

 

C'est tout un  block de spectacle, un podium fixe, une piste de danse , une cloture  qui sécurisé le cadre, etc.  des installations et un environnement appropriés pour l’expression  culturelle.

C'est un espace rénové, clean, désormais plus apte à recevoir les manifestations de masse,  y compris bien sûr les consommateurs de l’alloco, dans un décor mieux organisé et plus accueillant.

Il est composé d'un block de spectacle, un podium fixe, deux hangars, une clôture plus haute pour plus de sécurité, des meubles, des bureaux, d’un parking intérieur, etc...  Des installations équipements à la pointe de la culturelle.

L’Allocodrome de Niangon est donc un complexe culturel fort  prisé pour les organisateurs de spectacles, un site incontournable  dans la cité pour les virés noctures, les activités socioculturelles et un atout touristiuque indeniable pour la commune de Yopougon.   

 

 

 

12:02 Écrit par mairie de yopougon | Commentaires (0) |  Imprimer | |  Facebook | | | | |  del.icio.us